Elargissement Imprimante 3D Anet A8

Summary

Ce projet résulte du besoin d'imprimer en 3D des pièces de largeurs supérieures aux capacités des imprimantes standards. Besoin souvent rencontré dans le monde du modélisme ferroviaire, dont je suis, pour la création de bâtiments ou d'ouvrages d'art.

Ayant adhéré au Graoulab en 2018 j'ai rapidement fait l'acquisition d'une imprimante Anet A8 pour être en synergie avec la dernière venue au club.

Fort de premiers résultats encourageants j'en ai acquis une seconde pour procéder à son élargissement.

 
 
Elargissement Imprimante 3D Anet A8
Status: In Progress
Updated: May 2nd 2019
 

Quel axe agrandir ?

 

Ma première réflexion a porté sur le choix de l’axe à étendre X ou Y. D’abord tenté par Y qui semble plus simple en adaptation c’est finalement X que j’ai choisi pour faciliter l’accès aux pièces imprimées, notamment pour le décollage, mais aussi pour simplifier le raccordement des plateaux chauffants par l’arrière.

l’Anet A8 est fournit avec un plateau aluminium bien rigide et disponible en pièce de rechange il fut donc aisé d’imaginer la juxtaposition de deux plateaux à l’aide de profilé aluminium pour les solidariser.

Le matériel requis

Concrètement il faut peu de chose pour réaliser ce projet et si vous empruntez la route de la soie vous trouverez le nécessaire facilement. Le plus délicat est l’adaptation des plaques transversales en acrylique, nous verrons un peu plus loin comment elles ont été réalisées.

Achats

Deux coulisses horizontales environ 7€ pièce, dimensions à adapter à votre projet

Compter une 15€ pour un plateau chauffant supplémentaire avec sa limande de raccordement, soyez attentif à ce qu’elle soit bien fournie avec.

L’adjonction d’un second plateau chauffant impose d’augmenter la puissance de l’alimentation, car même si vous vous brûlerez d’avantage au près de la buse c’est la plateau qui est le plus énergivore avec plus ou moins 100W contre la moitié pour l’extrudeur.

Une bonne solution consiste à mettre une seconde alimentation, de fréquentes promotions vous permettront de trouver une 12 v 30A pour moins de 20€. Bien sur toute autre alimentation de 12 v fera l’affaire sous réserve de vérifier la puissance disponible  .

Suivant votre choix d’une ou deux alimentations il vous faudra également prévoir un Mosfet supplémentaire pour assurer la régulation du second plateau. En réalité, à ce jour je me suis contenté de la régulation du premier plateau l’autre étant monté en suiveur.

Adaptations des traverses

Il nous faut maintenant adapter les 3 pièces transversales aux dimensions souhaitées ou en réaliser de nouvelles. A cet instant les solutions sont diverses et je laisse place à votre imagination.

Pour ma part, le Graoulab étant doté d’une très belle découpeuse laser, j’ai donc choisi de découper mes pièces dans du plexiglas, idéalement en 8mm, mais disposant de matière en 10mm je m’en suis servi..

Passons à l’élaboration des documents nécessaires à la découpe.

La découpeuse laser est pilotée par le logiciel LaserWeb qui accepte plusieurs formats de fichiers. Usuellement les adhérents utilisent InkScape pour produire des formes de découpes exportées au format .svg

Pour ce projet j’ai préféré utiliser le logiciel de modélisation DesignSpark Mechanical que nous utilisons pour concevoir nos pièces à imprimer en 3D.

Ce choix est dicté par la disponibilité sur le site Thingiverse des fichiers pour toutes les pièces composants une Anet A8 mais ils sont au format .stl propre à l’impression 3D.        https://www.thingiverse.com/thing:2288314

DesignSpark permet l’import de ce type de fichiers et permet la modification des objets comme illustré ci-dessous

Une fois réalisé votre agrandissement sauvegardez votre pièce au format .dxf (Autocad) qui sera reconnu par LaserWeb comme ci-dessous.

Une fois les réglages de puissance et de vitesse effectués, la hauteur de focale de la découpeuse vérifiée nous pouvons lancer la découpe.

Renouvelez l’opération pour les autres pièces. Sachez qu’il est tout à fait possible de faire cohabiter toutes les pièces dans le même schéma DesignSpark

Montage de l’imprimante

Maintenant que nous disposons des matériels nécessaires il suffit de suivre la notice de montage de base qui reste valide en procèdent bien sur à la substitution des éléments obsolètes.

Et tout ça pour quoi ?

Les pièces nouvelles sont en plexiglas transparent et donc pas très visible sur cette photo de l’imprimante terminée

Côte à côte  XXZ & XZ

Exemple de production pour mon projet de la gare de Metz à l’échelle HO

Façade principale réalisée en 10 éléments, les deux centraux haut et bas ont été imprimés sur la machine modifiée. Cet ensemble en PLA a nécessité plus de quatre vingts heures d’impression.

La modélisation est faite sous DesignSpark. Oui il reste encore du travail …

En voir plus sur mon réseau de modélisme ferroviaire

http://www.locorob1.fr

Vous avez un projet?    Rejoignez-nous.

Des questions ?